Galerie Yves Callet-Molin
Arts contemporains
40 Rue du Simplon
1er étage
CH-1800 Vevey

 

T. +41 21 922 7467
F. +41 21 922 7466
info@GalerieYCM.ch
www.galerieYCM.ch

Ouverture:
ma à ve de 14h00 à 18h30
samedi de 14h00 à 17h00
et sur RDVs

Designed by YCM
Web solution by KRYZALID.com
Redoulès_Gérard Redoulès_Gérard

Redoulès_Gérard

Né à Paris (F-1949)
1965-70 : Arts Appliqués, Paris - Atelier de laque.
1971-76 : Architecture d'intérieur.
1977-90 : Création, réalisation et diffusion de mobilier en laque.
Dès 1990 : démarche picturale utilisant les laques.

Gérard Redoulès expose régulièrement en France, Belgique, Hollande et en Suisse.

Expositions personnelles     (sélection)
2014  : Galerie Yves Callet-Molin, Vevey (CH)
2013  : Galerie Bianca Landgraaf, Laren (NL)
2012  : Galerie Moizan, Paris (F) - Salon d’Art contemporain, Nancy (F)

2011  :  Galerie Vivreart, Isles sur Sorgues (F)  -  Galerie Bianca Landgraaf, Laren (NL)- Espace Monpezat, Paris (F)

2010 :   Galerie Yves Callet-Molin, Vevey (CH)

2009  :  Galerie Bianca Landgraaf, Laren (NL) - Galerie de Castelsarrasin (F)

2008 :   Galerie Yves Callet-Molin, Vevey (CH) - Galerie Clémangis, Châlons-en-Champagne (F) - Carrousel du Louvre, Paris (F)

2007    Galerie Bianca Landgraaf, Laren (NL) - Biennale de Saint-Etienne (F)

2006    Carrousel du Louvre, Paris (F)Galerie Yves Callet-Molin, Vevey (CH) -  Art Metz (F)

2005    Galerie Bianca Landgraaf, Laren (NL) - Artforum, Montreux (CH) - prix du jury et prix des artistes2004    Carrousel du Louvre, Paris (F) - MAC 2000, Paris (F)  - 2e prix de peinture    Galerie Serpentine, Aix-en-Provence, (F)2003    MAC 2000, Paris (F) - 1er prix de peinture.

Les peintures-laques

Silences. Face aux grandes œuvres de Gérard Redoulès, le spectateur se fait contemplatif. La pensée se dilue dans les profondeurs nacrées de paysages allusifs ; ombres et lumières, forêts fantomatiques nimbées de brume, enrochements ; plaines mouvantes, lacs gelés, étendues de neige ; aubes lumineuses et cieux obscurs de crépuscules. Un horizon indistinct délimite deux mondes. On entend le silence, la lente respiration de ces lieux déserts.

Teintes retenues le plus souvent, privilégiant les noirs et les blancs, comme une ascèse, dépouillement du superflu, simplification ultime. Méditation. Sérénité.

Redoulès sait aussi les couleurs chaudes, les camaïeux de terres, les rouges puissants pour les petits formats, les bleus aux profondeurs océanes. Teintes rares, irridescentes, nées de la rencontre fortuite des pigments, recelant tant de nuances. Car l’art de Redoulès se nourrit, depuis près de 25 ans, de cette formation aux Arts Appliqués de Paris, dans l’Atelier des laques. Techniques et finesses du métier lui sont familières, qu’il transcende dans ses recherches artistiques, en une technique mixte et singulière associant vernis et pigments.

La richesse discrète des peintures est faite de ces multiples couches de pigments à texture granuleuse, liquéfiés en applications de glacis, volontaires autant qu’hasardeuses. Enfouis sous les strates translucides, ils se révèlent selon la lumière incidente, métamorphosant le tableau perçu différemment tout au long du jour et sous la lumière électrique.Les aplats sont vibrants de nuances, microbulles éclatées, craquelures, apportant cette variation infinie. Plus belle encore que ces vieux murs usés, teintés de chaux, qui reflètent leurs siècles passés.Magmas puissants, vents violents soulevant des nuées de sable, chaînes montagneuses, évanescentes au lointain, les strates de vernis et pigments fusionnent, libérant des secrets, font naître des couleurs nouvelles, comme ce bleu rare, issu de la rencontre de pigments noirs et blancs superposés. Un vernis mat parachève le tableau, lui insufflant une lumière propre, un chatoiement léger.

 L’Homme

Silhouette éternellement jeune de cette sveltesse entretenue. Un collier de barbe et moustache fourni enserre un sourire lumineux au diapason de ses yeux pétillants. Il respire l’équilibre et l’harmonie que dégagent ses tableaux.  Subjugué par son œuvre avant de rencontrer l’homme, sa gentillesse et sa simplicité. Un souci de rigueur et de qualité, en résonnance avec notre ambition de galeriste. Une première rencontre  en toute simplicité, comme deux amis qui se retrouvent, se comprennent à moindres mots. Il nous fait l’amitié d’expositions régulières, entre ses accrochages de France, de Hollande et d’Angleterre. Quelques galeries privilégiées se partagent l’entier de sa production. Attendu par un public fidèle, après 2006, 2008 et 2010, il revient pour sa 4e exposition d’envergure. Le temps de lui consacrer un catalogue relevant un talent singulier et une œuvre